Avertir le modérateur

13/03/2006

Vendetta

Réaction virile du préfet de Corse après l'assassinat  vendredi à Ajaccio de l'élu UMP Robert Feliciaggi : "des consignes très fermes ont été données afin de tout mettre en oeuvre pour identifier les auteurs de cet assassinat".

J'adore ce genre de pléonasme. J'attends avec impatience le préfet qui dira "des consignes particulièrement molles ont été données à nos services pour qu'ils se mettent les pieds sous la table en attendant que l'assassin se fasse serrer pour avoir brûlé un feu rouge alors qu'il transportait l'arme du crime sur le siège passager de sa voiture".

Y aurait-il donc des assassinats qui ne valent pas de "tout mettre en oeuvre" pour les élucider ? Certes, nous les bons citoyens qui voulons payer moins d'impôts, nous savons tous que la justice doit composer avec ses maigres moyens et se retrouve débordée. En Corse plus qu'ailleurs puisque selon un rapport du parquet d'Ajaccio, moins de la moitié des plasticages sur l'île donnent lieu à une saisine du parquet antiterroriste. La spécificité corse, c'est cela aussi.



Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu