Avertir le modérateur

22/03/2006

J'ai poussé trop vite...

A écouter les dirigeants de l'OM raconter l'ascension fulgurante du club après son rachat par RLD (4e puis 2e au championnat en moins de trois saisons), on finit par se demander si l'OM n'a pas remonté la pente trop vite.

"Si monsieur Louis-Dreyfus n'avait pas investi dans l'OM, le club aurait pu se retrouver plusieurs fois en cessation de paiement" a assuré ce matin un expert-comptable cité par les avocats de l'OM, partie civile au procès. Bien dit mon gars ! D'autant que, comme le montrent les stats de la DNCG sur la saison dernière (et sur l'ensemble des saisons d'ailleurs), il n'y a pas de corrélation entre le niveau de budget d'un club et ses résultats sportifs.

L'OM, donc, ou l'histoire d'un club qui a voulu sa faire plus beau qu'il ne l'était, qui a préféré la frime d'acheter quelques joueurs de renom plutôt que de perdre du temps à créer un collectif. En bourse, faire des coups plutôt que d'investir sur le long terme, on appelle ça spéculer. Et quand on spécule, on finit un jour ou l'autre par se retrouver ruiné.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu