Avertir le modérateur

24/03/2006

Héritage

Quand RLD a embauché Courbis, il lui a dit « pas de matche arrangé, pas de dopage, pas de magouille ». Ça ne suffit malheureusement pas pour solder l’héritage laissé à l’OM par Tapie.

Nanard avait aussi laissé en souvenir des contrats de reclassement d’anciens joueurs qui, comme Marcel Dib, avaient reçu des garanties d’embauche (même le salaire était prévu) dans la direction sportive de l’OM. Effaré par le nombre de bras cassés qu’il allait récupérer dans sa direction, Roussier a tenté d’annuler ou de minorer ces contrats avec l’aide de la Ligue. En vain.

On en a vu les conséquences dans le transfert da Silva. Complètement incompétent sur plan financier, Dib devient l’allié objectif de Courbis, alors qu’un directeur sportif doit justement faire tampon entre l’entraîneur et l’administratif. Le duo s’emballe pour des joueurs qui s’avèreront être des chèvres, quand face à eux Roussier est peu à peu mis sur la touche par RLD.

Autre cadeau empoisonné laissé par Tapie : la gestion des abonnements aux virages par les clubs de supporters. A l’actif : cela entretient la ferveur unique qui entoure l’OM, et les supporters disposent d’un moyen de pression pour que le prix de l’abonnement reste abordable. Au passif : cela crée une pression continue sur la direction du club, confrontée à des clubs de supporters qui s’estiment, non sans raison, co-propriétaires de l’OM. A l’audience, Roussier a souvent parlé du facteur « pression des supporters » pour justifier l’urgence de tel transfert. Face à ça, RLD a joué les girouettes : exigeant de Roussier une augmentation du prix de l’abonnement, il finit par lâcher son président délégué et se choisir un « conseiller du président pour les relations avec les supporters ».

Avant d’en arriver là, Roussier le parisien aura été plusieurs fois séquestré par les supporters dans son bureau, voire malmené physiquement, notamment à l’aéroport de Marignane. Au point qu’il devra un temps être accompagné de gardes du corps.

Depuis la pression est un peu retombée mais le problème demeure. Tapie, dans sa retraite dorée, doit encore bien se marrer.

Commentaires

Ecoutez! je trouve vraiment tirer par les cheveux d'aller chercher ausi loin les responsabilités. Oubliez Tapie. RLD doit faire face à ses responsabilités. On ne peut pas diriger un club par procuration.

Écrit par : Mozesse | 27/03/2006

Loin de moi l'idée d'attribuer toutes les fautes de l'OM à Tapie. Je voulais juste montrer que même absent, son empreinte sur le club demeure.

Je suis d'accord à 100% que RLD ne peut pas esquiver ses responsabilités, surtout pas en se retranchant derrière un "je savais pas, j'étais pas là".

Écrit par : Hutch | 28/03/2006

tout cela les journalistes marseillais étaient / sont forcément au courant? bernard tapie est comme sarkozy il balançe tout -
ils ont été tous bernès....

Écrit par : LOLIVE | 01/04/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu