Avertir le modérateur

09/06/2006

Le foot, gross malheur !

On s'en doutait déjà un peu, mais ça fait du bien de l'entendre dit haut et clair par la justice, copyright 6e ch. corr. TGI Marseille 9/6/2006 :

"Les exigences de la DNCG ont dû avoir une part dans la volonté de l'OM de dissimuler [certaines rémunérations]"

"Les explications avancées pour expliquer le montage du transfert de Bakayoko prêteraient à sourire s'il n'y avait les sommes détournées"

"On a pu mesurer que ces pratiques [de commissions occultes] étaient généralisées".

"La fraude a été un des outils de gestion de l'OM sur la période 1997-1999."

"Les peines d'amende maximales prévues par la loi apparaissent quelque peu dérisoires au regard des sommes détournées."

"Les demandes de l'OM en tant que partie civile ne peuvent être recevables. L'OM a des préoccupations que le tribunal ne peut faire siennes."

Commentaires

la juste est rendue...

Écrit par : LN | 09/06/2006

Au même moment, au TGI d'Aix, il se distribuait des lots de 30 mois fermes et autres petits présents pour des délits moins lourds.

Écrit par : Flo | 10/06/2006

La Justice est rendue...

Écrit par : LN | 10/06/2006

Et pendant ce même temps, un certain nombre d'affaires, suite à plaintes ou à "signalements" d'irrégularités pénales à propos d'importants travaux publics portant atteinte au domaine public maritime, ont été classées sans suite à Marseille et sans l'enquête préliminaire d'usage. La seule délinquance marseillaise serait-elle seulement footbalistique ? Ou ne concernerait-elle que les "délits moins lourds" cités par Flo ?

Écrit par : emile | 18/06/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu