Avertir le modérateur

20/06/2006

Max et les dérailleurs

Comme dit une copine, Marseillaise pur jus : "à vélo, on se prend pour une voiture, pour un piéton, ou un vélo, selon ce qui nous arrange". Et ce mépris total de la réalité, quelque part, fait du cycliste un vrai Marseillais. J'ai vécu ça en direct pas plus tard que ce matin.

Pour inaugurer mon premier trajet maison-journal, j'ai failli me faire écraser par une bagnole (une Mercedes Benz noire tout de même, ça aurait eu de la classe).

En effet, pour schuinter les embouteillages rue Breuteuil, je zigzaguai entre les deux filles de voitures quand soudain j'eus l'idée de passer sur le trottoir, coupant la route sous le nez de la Benz qui ne m'avait pas vu...

Une fois la frousse passée, j'ai décidé d'opter pour un itinéraire bis via la rue St Fé, avec achat d'un masque avec filtre à air pour la prochaine fois où je me retrouve empégué dans les embouteillages.

Commentaires

personnellement j'ai parfois envie de les écraser les cyclistes, mais bon...Bonne chance hutch pr la prochaine!

Écrit par : LN | 20/06/2006

Je te comprends tout à fait. Moi ce sont les piétons qui semblent faire exprès de se jeter sous les roues des bagnoles quand le feu est rouge pour eux. Marseille est pleine de candidats au suicide !

Écrit par : Hutch | 20/06/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu