Avertir le modérateur

30/10/2006

Seuil de tolérance

Durant les émeutes l'an dernier, la situation était "normale" à Marseille. D'après la préfecture et les marins-pompiers, quatre à six voitures brûlaient chaque jour en ville. Aujourd'hui, un confrère qui habite aux Caillols voit brûler "une voiture tous les trois jours" sous ces fenêtres. Evidemment, ces incendies volontaires ne relèvent pas tous des violences urbaines : il y a pas mal d'escroqueries à l'assurance. Mais bon, tout de même...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu