Avertir le modérateur

14/01/2007

Radio classique

A chaque séance de voeux à la presse à Marseille, on peut compter sur trois moments "classiques", inoxydables, inséparables de ces cérémonies : 

-la première question au maire/ président de conseil général / président de conseil régional, posée par notre grand ami le journaliste Max Bertagna, alias "le Président"

-la question sur les relations turco-arméniennes posée par Jean Kéhayan, président du club de la presse de Marseille 

-la question sur la situation en Israël et en Palestine, posée par un confrère de Radio JM, qui se fait toujours plein d'amis en demandant chaque fois qu'on fasse "moins de bruit et qu'on écoute les réponses très intéressantes de Mr le maire / Mr le président".

Commentaires

Quelle question est la moins ignorée par les journalistes?!!
(Au fait, "situation" est un nom du genre féminin...)

Écrit par : AO | 14/01/2007

Merci à Hutch de virer un de mes 2 commentaires qui sont strictement identiques suite à une erreur de manipulation. Je vais encore passer pour la Débile qui ne s'est toujours pas faite aux nouvelles technologies....

d'avance, merci de sauver ma réputation.

Écrit par : AO | 14/01/2007

Je vire je vire, et je correctionne mon erreur. Pour la question la moins ignorée, je dirais la première, parce que la seconde n'est pas très représentative de la position majoritaire de la communauté arménienne de Marseille...

Écrit par : Hutch | 14/01/2007

bonsoir, je laisse jamais de comm' mais je vous lis régulièrement. J'en profite: hutch, qu'est-ce que tu veux dire (je te tutoies, non parce que tu es un journaliste mais parce qu'on doit avoir plus ou moins le même âge), quand tu parles de "position majoritaire de la communauté arménienne de Marseille"?

Écrit par : Matt | 19/01/2007

Pour ce que j'en sais, la quasi-totalité de la communauté arménienne de Marseille (80 000 âmes, majoritairement de gauche) est opposée à l'entrée de la Turquie dans l'Europe sans reconnaissance préalable du génocide arménien.

Kéhayan est sur une position diamétralement opposée : il est pour la Turquie dans l'UE, sans cette condition. Pour lui, l'entrée de la Turquie dans l'UE l'amènera progressivement à plus de démocratie, et donc à la reconnaissance du génocide, alors que lui claquer la porte de l'Europe risque de la braquer plus encore dans son nationalisme et son négationnisme.

Raoul Duke, docteur en JAF vs Tachnag

Écrit par : Hutch | 19/01/2007

OK, je te remercie, je croyais que tu voulais dire autre chose. Félicitations pour tes connaissances sur le sujet (même si tu en peux pas vraiment mettre la JAF, qui est une organisation de jeunesse, et le parti Dachnak sur le même plan). Mais chapeau bas quand même.

Écrit par : Matt | 19/01/2007

J'ai pas de mérite, vu que j'ai certaines sources très proches du dossier à la rédaction.

Écrit par : Hutch | 19/01/2007

il me semble que cette note laisse toute place aux faits qui se sont produits hier en Turquie, où un confrère de Starsky, Hutch et Sandrine, s'est fait assassiné devant le journal dont il était directeur de la publication.
Même si les journalistes français ont parfois l'impression que leur liberté d'expression n'est pas totale, il y a des pays où ce métier est véritablement dangereux.
S'exprimer relève du courage, comme l'a fait Hrant Dink.

En espérant que sa voix et le sacrifice de cet homme puisse être entendu.

Écrit par : AO | 21/01/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu