Avertir le modérateur

05/03/2007

Ma mamie va me voir en photo

L'avantage de couvrir une visite de Sarkozy, c'est que sans même avoir à passer un coup de fil, toute votre famille apprend que vous êtes vivant et en bonne santé.

Notre ministre-candidat attire tellement de photographes et de cameramen qu'il faudrait être l'homme invisible pour ne pas se retrouver dans leur champ.

Et s'il n'y avait que ça*....

Le plus gênant, c'est qu'on a quand même fait sortir en mer trois heures durant quatre bateaux (dont deux venus de Toulon) et près d'une centaine d'hommes d'équipage pour une présentation qui aurait pu se faire à terre, voire tout simplement sur papier.

"On a essayé de leur dire au ministère, mais ils ne se rendent pas compte.", soupire un fonctionnaire.  

Qu'y avait-il à craindre à terre ? Une action de la CGT, la revanche du STC après l'abordage du Paoli par le GIGN ? Vu la volée de flics déployée en ville pour parer à toute éventualité, le risque était faible. Rien que pour la préfecture : vingt cars de CRS.

Au final, ça donne une ambiance un peu surréaliste, où les journalistes n'arrêtent pas de râler que l'évènement n'a aucun intérêt, mais le couvrent.

Même les militaires l'ont mauvaise. Un marin s'enquiert du programme du ministre : "Il va à Toulouse voir Airbus après ? Ah (air déçu)." C'est pas gagné pour être au 20h ce soir... 

Au même moment, la vraie actu, elle se déroule en préfecture, avec la convention sur l'immigration qui réunit préfets et consuls de France à l'étranger.

Au beau milieu des débats, Sarko surgit, prend la parole pour un discours-fleuve. Le ton se durcit :

-"c'est dans les consulats que doivent être choisis les candidats à l'immigration en France"

-"les personnes qui demandent un regroupement familial devront faire l'objet, avant leur arrivée, dans leur pays d'origine, d'un test pour prouver leur connaissance sommaire de la langue française"

-"la question de l'immigration est centrale pour l'équilibre de la société française".

Une fois fini, le ministre discute avec les députés du cru avant de s'en aller. En l'attendant, les confrères mitraillent la-nouvelle-voiture-de-police-qui-lit-automatiquement-les-plaques-d'immatriculation.

Descendue exprès avec le ministre, la belle devrait elle aussi reprendre le chemin de Paris.

 

Raoul Duke, docteur en campagne 

 

*Passons sur la consoeur parisienne du Figaro qui claque la bise au ministre de l'Intérieur sur l'entrepont du bateau... 

Commentaires

on peut avoir les références des journaux qui montrent ta tete? en tant que grande fan, j'aimerais pouvoir te voir enfin en photo...

Écrit par : AO | 06/03/2007

Pour le moment, j'en ai pas encore vu. Maldicion !

Écrit par : Hutch | 06/03/2007

et moi je l'ai même vu en vrai tralala :p

Écrit par : LN | 07/03/2007

Qu'est-ce que vous avez contre les sorties en bateau ? Avec un peu de chance, il aurait pu y avoir un naufrage... L'occasion rêvée de faire un beau scoop qui aurait alimenté toute la presse! Et cette catastrophe n'aurait pas forcément été un drame...

Imaginons un instant qu'elle ait pu nous débarasser d'un populiste bavard ! Un cauchemar pour certains et pour d'autres le bonheur absolu !

On peut toujours rêver !

Jojomigrateur

Écrit par : jojomigrateur | 09/03/2007

Un beau scoop...et plus personne pour le rapporter.

Écrit par : Flo | 11/03/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu