Avertir le modérateur

19/04/2007

Tout dans les urnes

Reportage cet après-midi parmi des militants UMP qui tractent pour Sarkozy sur le rond-point du Prado. Je discute avec Deborah, 22 ans, et Leïlah, 14 ans (authentique, elle est au collège, en 3e).

D'entrée de jeu, Deborah me demande pour qui je vais voter. D'habitude j'esquive d'un sempiternel "Ah chaque journaliste a évidemment son opinion, mais on s'efforce d'être impartial*". Ce qui est déjà une réponse en soi. Mais là je sais pas, peut-être l'envie de faire le rebelle à peu de frais : 

-En 2002, j'ai voté Besancenot... (sourire en coin)

-Ah oui là on va pas être d'accord ! (rires) D'un autre côté si vous votez Besancenot c'est que vous voulez pas Royal au second tour, on se rejoint au moins là-dessus... C'est ce que je dis toujours aux gens qui veulent pas prendre nos tracts : "Prenez au moins le programme, comme ça vous saurez précisément pourquoi vous votez pas pour lui".

-C'est pas faux, oui... Mais un réflexe "tout sauf Sarkozy" au second tour, ça vous fait pas peur ? [...]

Tout en essayant de ne pas le montrer, je suis quand même un peu surpris, presque déçu.

Je compte plus les hommes politiques de droite qui m'ont dit - souvent sans animosité d'ailleurs : "Ah ah ! Bah, les journalistes, de toutes façons, vous êtes tous de gauche** !". Et là ça ne vient pas. Elles ne sont même pas inquiètes de ce que moi le petit gaucho je puisse déformer leurs propos pour nuire à leur candidat.

Est-ce que parce qu'elles ont une foi absolue en mon honnêteté journalistique ? (Trop beau pour être vrai) Parce qu'elles se disent que l'essentiel, c'est qu'on parle de Sarkozy, peu importe que ce soit en bien ou en mal ? (Possible) Ou, tout simple et plus plausible, parce qu'elles ne sont pas sectaires ?

Ma petite tête de gauchiste-tiraillé-entre-vote-de-conviction-et-vote-utile est plongée dans un abîme de perplexité. 

 

Raoul Duke, docteur en journalisme 

 

 

*En embrayant presque sur du Thierry Lermite : "Ce matin je discutais même avec un communiste alors c'est pour vous dire..." 

 

**Il y a du vrai d'ailleurs, surtout dans la presse d'information générale. Mais il suffit de faire le tour de n'importe quelle rédaction pour voir qu'il existe d'authentiques journalistes de droite : souvent des anciens gauchistes reconvertis, beaucoup plus dogmatiques au demeurant que ceux qui ont fait toute leur vie à droite.  

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu