Avertir le modérateur

28/10/2007

On n'est jamais si bien sabré que par soi-même

L'article de Libération sur l'arrestation d'un sans-papiers, mercredi, dans les bureaux de la préfecture, permet de toucher du doigt une notion essentielle au journalisme, mais tellement difficile à décrire : la notion d'angle.

Dans son article, Michel Henry choisit de s'intéresser au dilemne auquel sont confrontés tous les sans-papiers : aller ou ne pas aller en préfecture pour faire avancer leur dossier, au risque de se faire arrêter.  Pour traiter cet angle, Michel Henry met de côté les autres faits survenus suite à cette arrestation : la compagne du sans-papier et trois militants RESF emmenés au poste, une manif RESF qui bloque les accès au centre de rétention avec au final l'intervention des CRS qui dégagent -en les portant à la main !- les militants jusqu'au boulevard Casanova.

Un angle c'est ça : un axe pour aborder le sujet, qui amène à mettre en avant certaines infos et à ne pas en traiter d'autres.

Le même jour, votre serviteur rédige lui aussi un papier sur cette arrestation. Las ! Par fatigue, manque de temps, lassitude, you name it, je m'en tiens à un simple compte-rendu des faits, avec une légère mise en perspective ("regain de tension trois jours après le procès de Florimond Guimard").

Promis, je ferais mieux la prochaine fois.

 

Raoul Duke, master en auto-critique 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu