Avertir le modérateur

22/12/2007

Direct du gauche

L'alliance gauche-extrème gauche, c'est pas pour demain. La liste "Marseille contre-attaque à gauche" en a donné très clairement les raisons la semaine dernière. Copyright Samuel Joshua, un des porte-parole de la LCR à Marseille :

"Pour nous, le débat droite/gauche est toujours d'actualité. Plus de 70% des foyers fiscaux de Marseille déclarent moins de 2500 € de revenus par mois. Marseille est une ville populaire, et c'est ce Marseille-là qu'on veut défendre, alors que les autres veulent s'en débarasser."

"Guérini se présente aux élections sans même se réclamer du PS. Il prône l'ouverture, le pragmatisme. Cette idée de pacification du débat politique, c'est une idée sarkozyste."

"On ne se trompe pas d'adversaire, on a toujours appelé à battre la droite. De là à s'allier à Guérini... Il y a quelques convergences dans nos programmes respectifs, mais c'est très limité. Et puis, il y a l'Histoire. Il y a pas mal de gens chez nous qui n'ont toujours pas digéré d'entendre Guérini se vanter avoir rayé des listes 14 000 Rmistes dans le département." 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu