Avertir le modérateur

20/01/2008

Sans pub

Cri du coeur de François Fillon, premier ministre, en visite à Marseille lundi :

"Plus Belle la Vie est la preuve que de ce que le service public peut faire comme programme de qualité."

Personne n'a semble-t-il eu le temps d'expliquer à Fillon que Plus Belle est produit par Telfrance, société tout ce qu'il y a de privé, et achetée ensuite par France 3, comme un bon épisode de NYPD Blue, série évidemment nulle affreuse violente et ricaine de surcroît.

Commentaires

Faux Telfrance est à l'initiative du projet tout comme France3. Le CNC participe même à cette série.

Écrit par : Non | 21/01/2008

'Plus Belle la Vie" .. de qualité ? .. il n'y a apparemment que les Marseillais pour remarquer que c'est complètement différent de la vraie vie a Marseille... et de la pure fiction de rêve qui ne reflète nullement la vérité..

Écrit par : anne onym | 22/01/2008

Plus belle la vie est surtout financée avec l'argent du contribuable marseillais ,plusieurs dizaines de millions d'euros.
Cette serie de mauvaise qualité comme toutes les series françaises ,n'est en aucun cas le reflet de marseille.

Écrit par : Saint Loup | 24/01/2008

@ non :

Je ne nie pas à France 3 la co-paternité du projet, je souligne simplement que, dans le montage juridique de Plus belle la vie, c'est Telfrance, société tout ce qu'il y a de privé, qui produit et qui paie les acteurs, intermittents du spectacle etc.

En plus, alors que notre Premir ministre dénonce la violence à la télévision, il oublie que Plus belle a commencé à décoller en audience précisément quand ses scénaristes ont abandonné la veine réaliste pour partir dans des histoires de virus ébola et tuti quanti.

@Saint Loup :

Aux derniers pointages, la mairie subventionne PLus belle à hauteur de 250 000 euros pour avoir son logo au générique, plus des dépenses induites (police municipale notamment) pour aider aux tournages en extérieur.

Ca peut sembler beaucoup, surtout que Telfrance a fait un mini-chantage à la mairie en menaçant d'aller tourner ses intérieurs en région parisienne. Mais les retombées en salaires pour les intermittents et les dépenses réalisées sur place compensent largement l'investissement. En l'occurence, l'opération ne semble pas mauvaise pour la ville.

Écrit par : Hutch | 02/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu