Avertir le modérateur

01/02/2008

Vas-y Bubu !

Sarkozy est passé en Camargue en coup de vent, juste pour faire quelques images à cheval, un bain de foule et admirer la vierge noire. En digne émule de son boss, Fillon a visité Marseille au pas de charge, trois rencontres avec des élus, petits fours et au r'voir m'sieur-dames.

Jour après jour, tous les membres du gouvernement français semblent pris d'imagite, maladie des politique qui leur fait préférer la belle image à une discussion de fond lors de leurs visites hors de leurs bureaux. Tous ? Non.

Dominique Bussereau, dit "Bubu", secrétaire d'Etat aux transports, grand pote de Raffarin, résiste encore et toujours. Il vient en personne lundi à Marseille présenter son plan de réforme des ports.

Et quelle hallu : il reçoit tous les acteurs du dossier, en finissant par les syndicats (peut-être même la CGT) puis les journalistes, avec une CONFERENCE DE PRESSE où nous autres scribouillards allons avoir le temps de poser des questions sans devoir se jeter dans une mêlée en marche de caméras et appareils photos (non rugbymen s'abstenir).

De nos jours, c'est ça avoir du courage politique.

 

Raoul Duke, journaliste paresseux*

 

*Stéphane, chef du service France de 20 Minutes, me faisait la réflexion la semaine dernière : "Tu connais la paresse des journalistes..." Je fus sans voix devant la justesse de l'analyse. Le mal est aussi (surtout ?) en nous.

Commentaires

Au final il n'a rien été décidé de probant. Remarquez, ça veut peut être dire que Bussereau préfère travailler sans l'oeil inquisiteur des medias.

Écrit par : Brassoad | 04/02/2008

Effectivement Bubu n'a rien décidé encore. Mais tout de même ! Il a, en l'espace d'une demi-heure de conférence de presse :

-reconnu que l'Etat n'avait pas assez investi dans les ports et devait augmenter son effort

-annoncé que la quasi-totalité des métiers du port étaient transférables au privé

-souligné qu'il faudrait renégocier la convention entre GDF et le port, qui nous avait valu quinze jours de blocage des terminaux pétroliers l'an dernier.

Au point que l'équipe de campagne PS a accusé Bubu, non sans raison, de de venir jouer les boute-feu à Marseille en cherchant le clash avec la CGT, majoritaire au port.

Certes rien n'est encore décidé. Mais il y a tout de même une bataille serrée qui se profile entre le gouvernement et la CGT...

Écrit par : Hutch | 15/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu