Avertir le modérateur

11/09/2008

Us et coutumes

Passé déjeuner avec nous, notre pigiste Laurent accroche du regard mon bureau :

-Tu t'es pas fait engueuler pour le bordel ?

-Oui mais tu sais à force c'est plus un rituel qu'autre chose, elle sait que malheureusement ça reste comme ça

-Ben voyons !

Quelques heures plus tard, un incident venait une fois de plus donner raison à Starsky. Cherchant vainement dans notre doc' le dossier "Plus Belle la Vie", je le retrouvai au bout d'un quart d'heure, sur mon bureau, enfoui sous 5cm de papiers.

 

22/08/2008

Importance d'être constant

Profond de soupir de Starsky posant le regard sur mon bureau, alors qu'elle parle au téléphone :

-C'est pas possible, c'est innomable, c'est toujours autant le bordel. La seule fois où c'était vraiment présentable, c'est quand je me suis assise à côté de lui et que je lui ai expliqué comment il fallait ranger...

-Oui mais maintenant au moins il n'y en a plus sous la table, faut voir le côté plein du verre...

-Mais ça fait quatre ans que je vois le côté plein du verre !

25/05/2008

Foutoir, année zéro

Depuis vendredi 20 Minutes Marseille a investi ses nouveaux locaux, rue Breteuil. Nos bureaux viennent d'être installés comme ça, tout nus, avec juste un ordi et un téléphone.

Et ça fait bizarre d'imaginer que, d'ici quelques jours voire quelques heures, ils vont (enfin, surtout le mien) disparaître sous une tonne de documentation, cahier de notes et communiqués de presse. Un peu comme le grand silence avant une bataille.

 

Raoul Duke, bordélique pénitent

 

15/03/2008

Sci-en-ti-fique !

Pour suivre correctement les élections, j'ai dû devenir quelqu'un de super organisé : planning un mois à l'avance, dossiers administratifs traités dès réception, tableau Velleda avec la liste des choses à faire dans la semaine... J'en passe et des meilleures, toute ma vie au journal semble prise par un élan de rationalisation. Toute ? Non. Un îlot de bordel résiste encore et toujours à l'envahisseur.

Mon bureau reste en effet recouvert par une couche de deux centimètres de papiers et une pile de un mètre de documentation, poussée en loucedé à droite de mon ordi. Avant, ça m'ennuyait, mais plus maintenant :  Eric Abrahmson, prof de management à la business school of Columbia, vante les mérites créatifs du bordel !

Contactée à ce sujet, Starsky n'est pas convaincue, et m'accuse de "tenter de me défiler alors que je suis en train de découvrir les vertus de l'organisation". Affaire à suivre.

25/11/2007

Sad but true

C'est Laurent, venu me remplacer pendant deux jours, qui m'a fait la remarque :

-Félicitations, dis donc.

-Hein ?

-Le bureau !

-Ah ! Oui...

Effectivement depuis bientôt trois semaines, les piles sur mon bureau n'ont PAS augmenté. Tout n'est pas encore totalement rangé mais c'est quand même aux deux tiers vides, et je range les nouveaux papiers au fur et à mesure.

Il faut définitivement me rendre au jugement de Starsky : ce n'est pas une incapacité mentale au rangement. C'est bien une question de flemme. Truuuuuuth huuuuuurts.

 

Raoul Duke, apprenti Bene Gesserit 

09/11/2007

Bout du tunnel

Je crois que Starsky a trouvé ZE argument pour me faire ranger mon bureau : "Tu sais, m'a-t-elle dit, dans ta pile de merdes, il y a des dossiers et des documents qui peuvent m'être utiles un jour, et ce jour-là je ne pourrais pas les retrouver. Il n'y pas que toi que tu handicapes avec ton bordel."

Touché par le remords et la justesse du propos, je me suis lancé dans un déblayage-tri intensif. En trois jours, j'ai nettoyé trois de mes quatre piles. Reste la plus dure : celle à droite de l'ordi, mélange infâme de communiqués, dossiers et coupures de presse. 

D'autant qu'en rangeant mes piles dans la documentation (tout n'est pas à jeter, tout de même), je commence à faire déborder certains cartons, d'où reclassement à faire derrière... Un vrai système de vases communiquants.

 

Raoul Duke, apprenti logisticien

15/04/2007

Couches sédimentaires

Starsky s'est mise à réaménager avec brio le journal. On a enlevé une porte, changé de place deux tables, l'imprimante et le bureau des stagiaires. Notre local semble soudainement plus grand.

Du coup, j'ai plus honte encore de mon bordel. Surtout qu'en essayant de le ranger un peu, je m'aperçois de l'ampleur des dégâts : la semaine dernière, j'ai retrouvé dans une pile de papiers une note de... janvier 2004, avec la mention "bureau 20 Minutes Marseille : appeler Stéphanie Harounyan au 06 16" etc., la rencontre historique avec Starsky...

L'opération me permet aussi de m'ébahir devant toute l'ingéniosité (le vice?) que j'ai déployé pour dissimuler mon fatras. J'ai compté pas moins de huit piles de papiers : trois sur mon bureau, deux sous mon bureau, une derrière mon ordi, une sur le bureau des stagiaires (celle-là, je suis vraiment pas fier) et une sous le bureau des stagiaires. C'est pas gagné.

 

Raoul Duke, docteur en archéologie 

26/01/2007

Vision sélective

Cri du coeur de Sandrine, hier :

"Putain, ton bureau il est super propre Fred ! Non sérieusement, de ma vie, enfin du jour où on a installé les bureaux, je l’ai jamais vu comme ça !"

De fait, pour la première fois en trois ans, les deux tiers de mon bureaux sont vierges de tout papier.

Explication du miracle : j’ai jeté (un peu), expédié certains dossiers dans la remise (pas mal) et redispatché (beaucoup) sur les piles "moins visibles", situées à droite de mon ordi et derrière mon bureau. On est pas encore tirés d'affaire.

 

Raoul Duke, docteur en camouflage

03/01/2007

Et tous mes voeux de réussite

medium_IMG_9506.JPG

 

Signe du destin : j'ai reçu juste avant le nouvel an un mail me proposant "Votre rangement de bureau a prix givrés Mr Frederic Legrand". Le rappel vient à point puisque Starsky frôle l'infarctus devant les quatre piles de papiers qui encombrent mon bureau (plus, devant, des papiers épars sur une épaisseur de un ou deux cm).

D'où une bonne résolution 2007 : ranger. Je pensais y arriver seul mais, comme pour arrêter la clope, il y a des rechutes. Je me mets en quête d'un patch "volonté de rangement". 

Tiens d'ailleurs, plutôt que de surfer sur le web, si je m'y mettais un peu ?

15/11/2006

C'était l'booon temps

C'était jeudi. Juste avant de partir à la Commanderie, Sandrine s'arrête derrière moi : "Ça y est, je vois ce qu'il y a de changé sur ton bureau : il est rangé !".

En effet, pour que Starsky ne fasse pas une attaque cardiaque en revenant de son voyages de noces, j'avais bien dégagé mon clavier derrière les oreilles et regroupé ma doc en trois tas d'une hauteur raisonnable.

J'avais prévu de faire une photo et de la mettre en ligne. Las, la situation s'est violemment dégradée depuis hier... 

09/10/2006

Baroud d’honneur


Je sais que je mène un combat perdu d’avance, mais pour faire plaisir à Starsky j’ai décidé d’un peu rationnaliser mon bureau.

medium_IMG_9491.jpg
 
Evidemment, même si j’ai jeté beaucoup de papiers (dont plusieurs vieux de 30 mois), certains ont juste été déplacé en dehors du champ de vision de Starsky. 
 
medium_IMG_9492.jpg
 
medium_IMG_9493.jpg
 
Mais je compte bien à court terme ranger ces deux piles étiquetées « documentation » dans nos classeurs sur nos belles étagères...
 
 
 
 
 
 

 

28/08/2006

Pendant ce temps, sur le bureau de Hutch....

... la vie et le bordel ont repris leurs droits.

medium_IMG_9475.JPG

 

Oh les beaux jours !

Redde Caesari que sunt Caesari : le rangement de la doc dans la salle de rédaction (quatre bureaux !) copyright Starsky, été 2006 (avec Mr Starsky, jeune marié et jeune enseignant, sur la gauche).

medium_IMG_9472.JPG
 
Total respect aussi pour notre salle d'archives (notez la bombe fumigène anti-mites vide, au pied de l'armoire) :
 
medium_IMG_9473.2.JPG
 

 

06/06/2006

Souterrain

medium_img_9437.4.jpg

A défaut d'arriver à me faire ranger mon bureau, Starsky a lancé une grande opération de descente des archives à la cave, pour libérer de la place dans la salle de doc. C'est humide, ça suinte, ça souterrainise, mais ça prend forme.

05/06/2006

Vlabadaboum

Ô surprise : après un an de bons et loyaux services, l'étagère que j'avais posée sur un mur de la rédaction s'est cassée la gueule ce week-end, flanquant par terre toute notre collection de 20 Minutes. Cela veut-il dire que je suis nul en bricolage (probabilité : 100%), ou que la pauvre était trop chargée (probabilité 100%) ?

24/03/2006

Différence

Différence notable entre Laurent et moi, tout de même : il range son bureau avant de partir.

23/03/2006

Monster mayhem II, le retour du fils de la vengeance

Mouhahaha ! Laurent, qui remplace Starsky pendant ses vacances, est aussi bordélique que moi ! Tous nos bureaux sont dorénavant jonchés de papiers, je ne lutte plus seul ! Reconnaissons tout de même que je suis en largement en tête du quarté pour le bureau le plus rempli. Laurent vient en deuze, suivi de Sandrine qui devance d'une courte tête notre stagiaire Julien.

Pour limiter la casse, j'ai tout de même rangé mes sept dictionnaires bien en rang d'oignons à côté de mon ordi. Une goutte d'ordre dans cet océan de bordel, un peu de poésie quoi...

12/03/2006

Attack of ze monster mayhem

Alerte ! Je crois que j'ai contaminé Sandrine. Son bureau commence à déborder sur le mien : 300 g de papier ont glissé de sa bannette et se dirigent vers l'interrupteur de mon ordi ! C'est un signe avant-coureur ! Starsky est définitivement devenue l'oasis de rangement dans cette locale !

01/03/2006

Trahison !!!

Hier soir, alors que je venais de vider mes deux bannettes fluos pour insérer les communiqués dans notre agenda, j'ai surpris Starsky en flagrant délit de jetage de fax en vrac dans les bannettes sans respecter la séparation actu / infos pratiques !

Elle m'a dit qu'elle l'a pas fait exprès mais j'ai bien vu dans son regard qu'elle commence à en avoir marre de ma fièvre organisatrice. C'est un comble !

ISO 9002

medium_img_9433.jpg

Pour rationaliser la gestion des fax qui arrivent par tombereaux dans cette rédaction, j’ai acheté deux bannettes bien flashy et étiquetées par mes soins, pour faire la différence entre les fax d’actu et ceux plutôt « infos pratiques ».

Ça ne m’a pas empêché d’égarer à nouveau un communiqué de l’UDF qui nous était arrivé hier soir.

24/02/2006

Antécédents

medium_otls2001.jpg

Mon bureau au journal, fin 2001. A l'époque, je travaillais à Toulouse dans un hebdomadaire. On sortait à peine de l'explosion de l'usine AZF et, malgré l'actu, je n'étais pas tellement bordélique (si ? ah bon...). Le bureau était plus petit, ceci explique sans doute cela. Sur le moment, je n'ai pas su expliquer pourquoi j'ai pris cette photo. Maintenant je crois que je sais.

23/02/2006

Diiiiiisparu

Le remède pourrait s'avérer pire que le mal : en classant notre doc en sous-pochettes, j'ai égaré le dossier "Flots Bleus" que Starsky avait amoureusement compilé. Depuis elle me regarde d'un drôle d'air, je crois qu'elle m'en veut.

17/02/2006

Niet Glasnost !

Au temps pour la transparence : vous ne verrez pas de photo du rangement que j'effectue aujourd'hui au journal sur mes jours de congé (eh oui vendredi pour nous c'est shabbat).

Si je fais une photo, vous aurez l'impression que rien n'est rangé alors qu'en fait si. C'est juste que je ne me suis pas attaqué à la partie la plus visible de l'iceberg (mon bureau), préférant me consacrer au VRAI bordel qui mine cette rédaction : la documentation.

J'ai donc dégagé 9 litres de vieux papiers qu'on avait pas triés depuis notre dernier déménagement, jeté des masses de vieux 20 Minutes et retrouvé le CV de Sandrine quand elle était venue candidater en juillet 2004 pour le poste de journaliste sportif.

Vous me direz "tout ça ne fait pas une doc rangée". J'ai donc commencé aussi une rationalisation de notre doc avec sous-dossiers, gros classeurs étiquetés et tout l'toutim. En me référant aux bons conseils du livre "Organiser sa documentation" édition Centre de formation des journalistes, que m'avait offert mon papa en 1998 (bien avant Starsky, il avait senti venir le coup).

15/02/2006

La main dans le sac

medium_img_9427.jpg
Starsky devait feindre de ne rien voir. N'y tenant plus, elle m'indique que mon bureau est dans un état "pitoyable". Je ne puis pas lui donner tort.

Mètres carré

Depuis une semaine, les piles de documents ne gagnent pas en hauteur mais tendent à grignoter une surface de plus en plus importante de mon bureau. Concentrée sur l'avenir du journal, Starsky n'a encore rien remarqué...

02/02/2006

Exhumation / heure du décès estimée à 19h38

Retrouvé c't'aprèm un document administratif que je devais emmener au port pour Starsky et moi depuis la grève de la SNCM (octobre 2005, on était jeunes, à l'époque).

En même temps si je m'étais pas mis à ranger mon fatras on l'aurait jamais retrouvé, hein... 

31/01/2006

Avancées des travaux

Plus que deux piles de 10 cm de papier sur mon bureau, contre quatre de 16 cm vendredi dernier !

26/01/2006

Everythiiiiing, in the riiight plaaaace

Qu'est-ce qui est le plus dur dans la vie d'un journaliste, coco ? Trouver les infos, le bon interlocuteur, y aller mollo sur la bouteille ? Foutaises.

Non le plus dur c'est d'avoir un bureau rangé. Ça a l'air de rien comme ça mais je compte plus le nombre d'infos que j'ai failli rater parce que je les avais rangées (hum) sous la mauvaise pile de papiers.

Encore hier, sur l'Entraide : Stéph (qui a un bureau nickel, elle), a constitué un dossier complet sur l'asso avec tous les contacts, les coupures de presse, les documents administratifs. Je l'avais sorti pour préparer mon papier et puis vers 13h, damned ! pas moyen de remettre la main dessus. J'ai ramé comme un malade pour rattrapper le coup et quand j'ai retrouvé le dossier coincé entre deux Libé de 1998, j'avais déjà envoyé mon papier.

Depuis deux ans Stéph me fait la guerre pour que les piles de papier sur mon bureau (qui obstruent directement son champ visuel) ne dépassent pas 20 cm d'épaisseur. Dans le cadre de mes bonnes résolutions 2006, j'ai décidé de faire baisser le niveau à 5cm. Lancement du chantier lundi.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu